Archives pour la catégorie Amis

Janvier 2010


Il me semble qu’Issa a écrit un bel haïku sur l’enfant trésor riant aux éclats, prêt d’un feu de bois. Ici point de cheminée mais une petite ballade proche du jour de l’an avec cet enfant adorable qu’est Jonas. Rappelez vous ! Bashô. Rien de plus beau et précis, que ce mot de “trésor” pour décrire cette bonne humeur permanente et communicative, cette joie de le voir grandir (mais pas trop vite ! s’il te plait Jonas !).
On aurait pu écrire un autre poème d’Issa (?) : “Que d’espoir ! son habit est devenu trop petit.”

Un dysfonctionnement du Plug-in de podcast a pu déclencher quelques désagrément d’abonnement, toutes les excuses du webmestre :-)

 
icon for podpress  L'enfant trésor [01:00m]: Play Now | Play in Popup | Download

Août 2009

Images d’Avril 2008, restées stockées sur le disque dur, et dans ma mémoire. La mémoire du goût, de l’instant, de la pause méritée (en visite Bretonne sur Morlaix) de la dégustation d’eune bonne bière d’euch’nord, fabriquée entre Valenciennes et Bruxelles. Pas si loin de ça finalement.

 
icon for podpress  La mousse tache ? [00:40m]: Play Now | Play in Popup | Download

Mars – Avril 2009

Voilà donc sa première floraison. Je n’avais rien écrit, filmé, mis en ligne en septembre. J’aime aussi parfois les vidéos mijotées. Œuvre collective, finalement, de la tempête de cerveau initiale sur le “keskonfait ?”, au choix dans les “rayons du magasin où il y a plein de plantes” au transport millimétré dans un grand Scenic, en passant par une mise en terrain experte…le cycle de l’eau, du soleil… Un haïku un peu plus sérieux que les autres pose une question fondamentale à la fin de cette courte vidéo. Bénou est sans doute la réponse : je suis heureux que ma vie aie croisé la sienne pendant plus de 14 ans.

Rappel pour les possesseurs de Windows que pour visionner les petits liens ci-dessous, il faut avoir installé et mis à jour le lecteur Quicktime.

 
icon for podpress  Prunus serrulata [01:00m]: Play Now | Play in Popup | Download

Février 2009

La réponse est dans le “texte” de la vidéo. Un modèle vivant, pour une fois – et pas un ruisseau, une branche d’arbre ou une pomme. Profiter de Jonas avant qu’il ne gambade partout à plat ventre et le placer devant une caméra, c’est facile. Mais ça a été plus dur d’essayer d’obtenir un “son”. Lui qui est habituellement prompt à faire la conversation, il s’est “bloqué” dès que la caméra s’est installée – même pas un sourire. Il a fallu qu’elle s’approche et qu’il joue avec. Il s’est alors exprimé et m’a dit son premier poème.

 
icon for podpress  son premier poème [00:49m]: Play Now | Play in Popup | Download

Décembre 2008

C’est assez rare pour le signaler : ce vidéo haïku n’a pas trouvé son petit texte.
Visitant des amis en extrême Bretagne (de l’autre côté des vagues, il y a les états-uniens) et par un malencontreux hasard de la météo en cette saison (?!!?), une brume recouvrait le paysage de Camaret. Pas un souffle de vent, un calme plat juste bercé par ce petit ruisseau descendant les falaises et ces vagues dont j’ai pu enfin enregistrer le son proprement. La vidéo dans tout ça ? Les petits ruisseaux font les grands océans, une vague idée/intention de remonter le temps, de remonter à la source ? Je ne sais pas, je ne me suis pas posé de questions quand je filmais l’eau en l’imaginant à l’envers. Visiteurs, connaisseurs, je suis preneur si vous connaissez un haïku qui évoque cela.
Ce petit film plus long que d’habitude est dédié à Sam et Rélie.

 
icon for podpress  les vagues à l'âme [01:18m]: Play Now | Play in Popup | Download

Un article, sans vidéo ??? Mais ça vaut l’occasion ! Il faut marquer la visite éclairée de Richard et de son Haïku Blog http://www.manteaudetoiles.net . Un lien est d’ailleurs ajouté sur la barre latérale de l’accueil, il vous permettra comme moi d’aller plonger dans ce site riche en contenu, bien sûr dédié à l’haïku. Cette forme de poésie est pratiquée par des milliers dans le monde et (donc aussi) par Yamasemi…qui a su pointer juste dans son article du 21 Aout.
L’exercice du vidéo-haîku n’est pas facile. Peut-être cela vient du fait que sortir son stylo et écrire, c’est beaucoup plus rapide que de sortir sa caméra, l’allumer, la poser sur un pied, cadrer…puis numériser, monter, exporter…?
Saisir ce qu’il y a entre les mots dans le texte est essentiel. L’instant où la caméra s’allume aussi. C’est ce qu’il faut traduire entre les images du film. J’y arrive plus ou moins bien, mais j’essaye. Merci encore Yamasemisan (?) pour votre avis pertinent.
PS : Oui, les haïkaïs de Messian n’en sont pas…je suis bien d’accord, ils peuvent être tout sauf ça.

Février 2008

haiku_21.jpg
En quelques images et sons, un échantillon de la sérénité, une tentative de partage du calme et du simple bonheur de fin d’après-midi qui se dégage de par là-bas… Une bière à la main, près du feu avec un Partagas D-4
 
icon for podpress  Rue du Moulin, Crespin [01:06m]: Play Now | Play in Popup | Download